Contacts

© D.R.

Olivier Pareau


Est né à Brest en 1983. Cette ville où il réside encore aujourd’hui est l’un de ses terrains de jeu favori. Il s’applique à la contempler pour mieux fixer tous ses visages et la raconter. Diplômé des Beaux-Arts, ce passionné de cinéma exerce dans un premier temps en tant qu’opérateur projectionniste. Il travaille ensuite quelques années au sein d’un laboratoire photo, puis est amené à pratiquer la photographie de studio en collaborant auprès d’un photographe culinaire. Il exerce depuis bientôt deux ans sous le statut d’auteur, et réalise principalement du reportage corporate, tout en menant un travail plus personnel.

« La photographie m’a toujours passionnée, de nombreux photographes et réalisateurs m’ont émerveillés et m’ont donnés l’envie de témoigner de notre monde et de développer mon langage photographique », il poursuit, « cette pratique est aussi un prétexte pour aller à la rencontre de ». C’est précisément ce qu’il a fait en Casamance à travers son travail photographique, véritable témoignage sensible, mais aussi avec sa sœur Julie, avec qui ils ont filmé et recueilli la parole des habitants d’Abéné et de Ziguinchor. Il s’applique à chercher, à s’emplir de l’environnement et ajoute « c’est la rencontre de l’autre, la rencontre d’un lieu mais aussi la rencontre de soi-même. Au delà de ce que nos images donnent à voir, c’est aussi sur l’auteur de celles-­ci qu’elles donnent à comprendre ».

Sa pratique est vitale, elle l’a happé et c’est par elle qu’il appréhende le monde. Il dit, « la photographie est une amie, son absence est insupportable, et parfois sa trop grande proximité est étouffante. Elle te livre sa vérité sans concession, à toi de faire avec. »

Mes images
« J’en consomme énormément, le choix d’aujourd’hui ne sera probablement plus celui de demain. Mais je suis admiratif du travail de Philip Lorca­ diCorcia, ses images sont toujours magnifiquement composées. »
« Lost Highway de David Lynch, un film hypnotisant, je ne me lasse pas de le redécouvrir. »
« Les Enfants de l’exode de Sebastiao Salgado. »

Mes textes
« Bukowski, peu importe le bouquin, l’un des rares auteurs qui me fasse autant rire. C’est le trottoir qui scintille, la magnifique désinvolture. »
« Errance de Raymond Depardon, un témoignage magnifique et de belles réflexions introspectives sur la pratique de la photographie et le voyage. »
« Se libérer du connu de Krishnamurti. »

Mes sons
« Frank Black,­ I burn today »
« New Order,­ Blue Monday »
« Assassin­, Classik »

Découvrir l’univers d’Olivier


© L'Autre Idée 2017
L'autre Idée
9/11 rue de Dinan – 35 000 RENNES
02 99 53 11 70 / 06 68 63 99 72

Nous accompagnons les artistes et les associations culturelles dans leur développement.
Nous menons en France et dans le monde, des aventures créatives.