Contacts

© Gilles Kerdreux

Projet, équipe à l’île de Sein


Une quinzaine de créateurs ont résidé et travaillé à Sein durant deux semaines autour de formes artistiques diverses : illustration, bande dessinée, écrit, sculpture, photographie, musique, chanson, film. La porte était ouverte aux idées de chacun pour faire de ce temps de travail, une photographie réelle et / ou imaginaire d’un territoire situé au bout du continent européen, face à l’Atlantique... Ce projet est une forme de « recherche fondamentale », éloignée des contraintes de résultats à court terme qui caractérisent de nombreux résidences artistiques. À l’issue de la résidence, des pistes de restitution publique furent envisagées et c’est finalement en 2008 qu’un ouvrage, une exposition, un film, un cd ont vu le jour.

Le projet

 

Une interview de Gilles Kerdreux et Nicolas Fily sur les ondes de Canal B

Retour sur la résidence de l’’île de Sein sur Canal B by L’Autre Idée on Mixcloud

 

Presse

© Erwan Le Moigne

Erwan Cornic

Né en 1972 à Hennebont dans le Morbihan, il y reste jusqu’au bac, puis part étudier à Brest et à Rennes. Très jeune, il se passionne pour la musique, collectionnant les disques et décortiquant les morceaux de ses groupes favoris. C’est assez logiquement qu’il se décide à pratiquer, répétant avec des amis dans le garage des parents. Lui, ce sera le batteur. Avec plus de vingt ans de baguettes à son actif, il fait danser ses cymbales, toms, grosse caisse et caisse claire, donnant une impression de puissance mécanique, s’adaptant à tous les styles de musique et évoluant sur tous les rythmes : de quoi trouver une formule musicale conciliant plusieurs cultures...


© Erwan Le Moigne

Thomas Le Corre

Né en 1974 à Brest, il commence la guitare en autodidacte et suit des cours en école de musique à partir de 1994. Après des études de lettres il passe un BEATEP musique (Brevet d’État français d’Animateur Technicien de l’Éducation Populaire) en 1998. Au cours des années quatre-vingt-dix, il sort plusieurs disques en groupe (Djud, Third Pole) ou en solo (Homas). C’est en 1996 que naît Møller Plesset. Riche de trois albums, ce groupe, toujours actif aujourd’hui, tourne régulièrement à travers l’Europe. Il compose par ailleurs des musiques de documentaires : Le veilleur de Céline Dréan, Almanci, entre deux rives d’Emmanuel Piton... Entre 2012 et 2013 il accompagne Didier Wampas en tournée avec les Bikini Machine. Il intègre le Pink Iced Club (orchestre de guitares) d’Olivier Mellano pour sa création How we tried en 2012.


© Erwan Le Moigne

Mathias Prime

Habite à Rennes, ville où il a grandi et où il est né à la fin de l’année 1972. Issu d’une lignée de métiers de bouche, il quitte l’école après le collège pour suivre le chemin familial et devenir cuisinier. Passionné de musique, il achète un synthétiseur avec sa première paie gagnée à quinze ans grâce à un job d’été et reçoit juste après une guitare électrique pour noël. Il apprend en autodidacte et monte ses premiers groupes. Avec l’un d’entre eux, See Saw Motion, il crée l’association Space Patrol au milieu des années 90 pour organiser des concerts. Il intègre peu après le collectif musical rennais Aïwa et part sur les routes de France et de Navarre. Il rejoint le Jardin Moderne à Rennes en 2001, d’abord en qualité de cuisinier puis en tant que régisseur. Il sort son premier album solo sous le nom de Saïtam en 2010.


© Erwan Le Moigne

Erwan Le Moigne

Est né à Brest en 1969 et a grandi au Pouldu, petit port du Finistère en lisière du Morbihan. Après les Beaux-Arts de Nantes et une spécialisation en rough et graphisme aux CREAR à Paris, il travaille dans la publicité et dans la presse de 1991 à 1999. Graphiste, directeur artistique et illustrateur, il manie la palette graphique, le crayon à dessin ou l’appareil photographique avec la même envie et ses idées savent se libérer du poids des références comme des effets de mode. Ses terrains de jeu professionnels sont les affiches, les flyers, l’édition, l’illustration, l’animation, l’infographie web pour de petites associations comme pour de grands événements (Transmusicales, TNB, Étonnants voyageurs…). Il est également musicien au sein de projets personnels (Major Dolby) ou collaboratifs (avec Olivier Mellano) et réalise des Petites œuvres multimédia.


© DR

Mich Mao

Né en 1959 à Langolen dans le Finistère sud, Mich Mao est plasticien autodidacte, sculpteur et voyageur, utilisant autant le bois, le métal, que des matériaux de récupération. Après différentes expériences professionnelles (Marine Marchande, bûcheron, traiteur cuisinier pour les grands événements culturels... ) et des voyages (Europe, Afrique de l’Ouest, Inde…), il se consacre pleinement à la sculpture depuis 2000. Il expose désormais dans de nombreuses galeries et événements artistiques, développant des temps de recherche et de création en résidence dans un esprit de rencontre avec des publics, des territoires, des cultures.


© Erwan Le Moigne

Nylso

Est né à Rennes en 1964 et a grandi dans la commune de Mordelles, à une dizaine de kilomètres de là. Il commence par faire du dessin industriel, mais s’inscrit finalement en fac de physique chimie sciences de la terre. À l’issue de ses études, il trouve un travail de chimiste dans un laboratoire. Au bout de quatre ans, il prend une année sabbatique pour se consacrer au dessin. Il est publié un an plus tard et ne remettra plus jamais sa blouse blanche. Jean Masson, son vrai nom, est aujourd’hui un auteur remarqué, comme en témoigne sa présence dans l’ouvrage 100 cases de maîtres, aux côtés de Mœbius, Hugo Pratt ou Robert Crumb. En complément de ses publications, il réalise des concerts dessinés, des expositions, des interventions pédagogiques et est adepte des résidences aux quatre coins du monde.


© Gilles Kerdreux

Alice Lorenzi

Originaire de Liège, elle continue à y vivre et à y dessiner aujourd’hui. En 2003, lors de la publication de In de Vleestuin, elle s’impose directement comme une artiste pleine de personnalité, au langage graphique étonnamment abouti. Collaboratrice du collectif liégeois Mycose (prix du meilleur fanzine à Angoulême 2006), elle travaille également avec d’autres structures « underground » un peu partout en Europe.
Son travail va aboutir finalement à une publication plus professionnelle lors de la parution des Heures de verre aux éditions La cinquième Couche (Bruxelles).


© D.R.

Yoann Carquet

Yoann Carquet est dessinateur et illustrateur. Passionné de BD et de comics underground, il expérimente infatigablement. Du fanzine artisanal à la gravure, de la peinture aux carnets de croquis qu’il remplit inlassablement, il construit un petit monde de carton-pâte. Il écrit également des chansons sur les trous noirs, la mollesse, l’amour et la réincarnation, petites comptines dépouillées et touchantes qu’il interprète accompagné de sa guitare et de petits machins : ukulélés, xylophones et percussions.


© Gilles Kerdreux

Greg Nieuviarts

Vit et travaille à Rennes où il est arrivé au milieu des années quatre-vingt-dix pour intégrer l’IUP information-communication de l’université de Rennes 2. Il avait auparavant étudié aux Gobelins et avait fait sa scolarité en Espagne et au Portugal. Aujourd’hui, il est chef monteur chez Les films de l’autre coté, Antoine martin production et Vivement lundi !, tout en continuant à réaliser ses propres films.


© Erwan Le Moigne

Gilles Kerdreux

Est né à Dakar au Sénégal dans les derniers instants de l’année 1962. Il rentre en France quelques jours plus tard, le père est marin et la famille le suit. Brest, Dunkerque, puis Saint-Brieuc. C’est là qu’il passe son bac et fait ses premiers pas dans le théâtre et dans l’organisation de festivals. Après avoir un temps imaginé suivre des études de médecine, il part à Rennes pour rejoindre l’université et une fac d’histoire. Il devient ensuite journaliste. Pour le Télégramme de Brest au début des années 1980, puis ce sera Radio France, le journal municipal de Saint-Brieuc et d’autres médias. C’est en 1991 qu’il est embauché définitivement à Ouest-France. À Nantes, Saint-Brieuc et enfin Rennes. Aujourd’hui il travaille pour les dernières pages reportage, culture, médias du premier quotidien de France.


Bernard Louédec

Né en 1955 à Quimper, ce professeur des écoles a passé plus de dix ans à parcourir le monde. Parti dès 1975 en tant qu’assistant de français dans un collège à Londres puis en lycée à Ottawa au Canada, il enchaîne par la suite années de disponibilité et enseignement, ce qui lui permet de parcourir le Mexique, le Guatemala, les États-Unis, la Colombie, le Brésil, la Côte-d’Ivoire et l’Inde.


© Bernard Louédec

Hélène Le Corre

Née à la fin de l’année 1971 à Brest, elle grandit au bord de la mer, entre la France et l’Afrique au gré des affectations de son père marin. Après son bac elle hésite un peu et commence par un deug de langues étrangères appliquées. Elle s’inscrit ensuite à l’IUP information communication qui vient de se créer à l’université de Rennes 2 en choisissant l’option écriture. Passionnée de musique, elle joue dans des groupes de rock indé assez énervés et intègre l’association K-Fuel qui valorise ce type de musiques à travers l’organisation de concerts. Elle pratique par ailleurs la gravure sur bois et linoléum. À l’issue de ses études elle travaille comme iconographe pour des magazines et des agences photos à Paris, puis elle revient à Rennes et devient coordinatrice événements et communication au Jardin Moderne. Aujourd’hui elle pige pour divers magazines, elle continue la musique et la gravure sous le nom de Mistress Bomb H et organise toujours des concerts avec K-Fuel.


© D.R.

Stéfani Gicquiaud

Née à Bernay dans l’Eure à la fin de l’année 1974, elle grandit quelques kilomètres plus loin, à Brionne, une commune de 4500 âmes. Ses parents déménagent à Quimper lorsqu’elle entre en seconde, mais le travail de son père les mène à Rennes en cours d’année. Elle y vit ses années lycée, passe son bac et s’inscrit en fac d’arts plastiques où elle reste un trimestre, la musique pop s’étant invitée dans sa vie. Avec quelques amis, elle monte l’association Space Patrol et organise des concerts. Conception d’affiches, prises de vues pendant les soirées, elle veut apprendre en faisant. Pressée de rentrer dans la vie active, elle passe un bafa et travaille comme animatrice pendant trois ans. Afin de réunir ses compétences professionnelles et son amour pour la musique, elle opte pour un Beatep Musiques actuelles qui lui permettra de travailler dans le secteur pendant plus de dix ans entre l’Ariège et la Bretagne, avant de se faire rattraper par sa passion pour la couture.


© D.R.

Famille Gautier

La famille Gautier au grand complet s’est fondue dans l’équipe d’aventuriers présente lors de la résidence de création sur l’île de Sein : Régis (cuisine et guitare), Manou (dynamisme et chant), Mia-Eussa et Yanna (rires, cuisine et chants).


© Erwan Le Moigne

Nicolas Fily

Nicolas Fily intervient en tant que consultant dans le cadre des missions d’accompagnement de projet et d’animation confiées à L’Autre Idée. Il est également chargé des productions artistiques et des résidences de L’Autre Idée.



© L'Autre Idée 2017
L'autre Idée
9/11 rue de Dinan – 35 000 RENNES
02 99 53 11 70 / 06 68 63 99 72

Nous accompagnons les artistes et les associations culturelles dans leur développement.
Nous menons en France et dans le monde, des aventures créatives.